top of page

Tout sur le projet de naissance

On se demande souvent ce qu'est le projet de naissance. Alors je voulais vous proposer d’en faire un peu le tour. D'abord savoir ce que c’est exactement et surtout pourquoi c’est utile d’en faire un et enfin, comment le faire.

Parce que c'est l’un des outils le plus intéressant, pour se préparer à la naissance et à l'arrivée de son bébé. Aujourd’hui je vous en dis plus.


Ecrire son projet de naissance


Le projet de naissance, pourquoi ?


Tout d'abord, un projet de naissance, qu'est-ce que c'est ?

Un projet de naissance, c'est ce qui permet de réfléchir à ce que l'on désire pour l'accouchement. L'arrivée de son bébé est quelque chose qui se prépare : on prépare la valise de maternité, on prépare la chambre, on se prépare grâce aux cours et rendez-vous avec notre sage-femme et notre doula… Mais il faut aussi penser à ce que l'on veut pour ce grand J. Se renseigner et connaître toutes les éventualités et les possibilités qui s'offrent à nous.

  • Parce qu'il n'y a pas que les maternités classiques où l'on peut accoucher,

  • parce qu'il n'y a pas que la péridurale,

  • parce qu'il n'y a pas que l'accouchement en position gynécologique.


Toutes ces réflexions peuvent vous guider et vous permettre de savoir ce que vous voulez et surtout ce que vous ne voulez pas pour votre accouchement.


Le projet de naissance permet surtout de faire le point sur vos peurs et angoisses concernant l’accouchement. Parce qu'on n'est pas toujours à 100% prêt et qu'il est important de réaliser que l'on peut avoir des blocages, Mieux vaut donc les appréhender avant, plutôt que d'attendre et de rester bloqué au risque d'avoir des complications.




Le projet de naissance, c’est quoi ?


Un projet de naissance c'est aussi un projet d'équipe. Parce qu'il ne concerne pas que votre bébé et vous, il intègre aussi le papa ou le Coparent ainsi que l'équipe qui sera auprès de vous pour votre accouchement. Ainsi, chacun sait exactement ce qu'il aura la possibilité de faire selon vos désirs et vous, vous restez dans votre bulle pour pouvoir gérer vos contractions. Oui, c'est ça, un projet de naissance, c'est préparer un petit peu ce que les autres devront faire quand vous, vous ne serez pas disponible.


Écrire son projet de naissance permet aussi d'ouvrir le dialogue avec l'équipe qui va vous accompagner. En effet, ça permet à l'équipe de savoir ce que vous désirez et ainsi de s'organiser. La prise en charge est différente selon si votre souhait est d’avoir un accouchement avec ou sans péridurale par exemple. Il est important d’écrire son projet de naissance et de le présenter à la personne qui vous recevra lors de votre rendez-vous d'inscription à la maternité. Cela permet également de savoir ce qui est réalisable ou non dans cet établissement.

Vous pouvez commencer à l'écrire dès votre rendez-vous du 4e mois, avec votre sage-femme et l’affiner tout au long de votre grossesse.


Ce projet de naissance vous n'êtes pas obligé de l'écrire uniquement pour le personnel médical, mais vous pouvez aussi décrire avec et pour votre conjoint. Dialoguer ensemble sur vos attentes, lui expliquer ce que lui aura à faire ce jour-là car il sera lui aussi acteur, il sera maître de la de votre espace et garant de votre bulle. Alors il est important qu'il sache ce que vous voulez et ce que vous attendez de lui. Établissez un plan d'action à faire ensemble, parlez de tout ce qui vous passe par la tête. Parce que mieux vaut trop que pas assez.




Le projet de naissance, comment je l’écris ?


Comment écrire son projet de naissance ? Tout d'abord, il faut surtout se l'écrire pour soi-même. L'important, je me répète, c'est surtout se renseigner et s'interroger. Donc, tout d'abord, imaginez votre accouchement idéal. La première question étant : Est-ce que vous souhaitez un accouchement physiologique ou avec péridurale ? L'un n'empêchant pas l'autre évidemment, parce que ce n'est pas parce que vous prenez la péridurale, parce que votre temps de travail a été trop long ou que vous n'en pouvez plus que votre accouchement ait perdu, évidemment.

Et après, quoi mettre dedans ?


Déjà, vous pouvez vous présenter, présenter votre bébé. Vous pouvez expliquer qui sera là le jour J. Alors évidemment, avec le COVID y aura qu’une seule personne présente mais qui sera cette personne pour vous ?

Vous pouvez présenter vos avis et envies sur tout ce qui concerne le temps de travail, l'accouchement, l'accueil de bébé et votre post-partum immédiat.




Mon projet de naissance, comment je le présente ?


Comme vu précédemment, votre projet de naissance sera dans votre dossier médical puisqu'il sera déjà présenté à la personne qui vous a reçu pour le rendez-vous de présentation et les rendez-vous suivants. Mais vous pouvez également le présenter plus succinctement ce qui est souvent préférable pour le grand jour. Le personnel médical n'aura certainement pas le temps de le lire en intégralité. C'est pourquoi il est préférable de noter les points essentiels et dans l'ordre éventuel où cela va se produire et de découper cette liste en quatre parties :

  • Temps de travail.

  • Accouchement.

  • Accueil de bébé.

  • Post-partum immédiat.


A éviter : préférez adopter un ton peu directif et courtois, et surtout éviter de remettre en cause les compétences professionnelles de l'équipe parce que ce n'est pas du tout le sujet. L'objectif, c'est vraiment de pouvoir travailler ensemble, d'ouvrir le dialogue et de ne pas refuser tout en bloc.




Mon projet de naissance sera-t-il respecté ?


Il faut garder en tête que le projet de naissance n'est pas un contrat avec le l’équipe médicale. Il est certain qu’ils vont essayer de respecter un maximum votre projet. Néanmoins, il est possible que selon le déroulé de votre accouchement, tout ne se passe pas comme prévu. Alors il faut garder l'esprit ouvert. Que vous accouchiez en maison de naissance ou en maternité, l'important c'est de laisser l'équipe faire son travail.




Quelques pistes de réflexions pour votre projet de naissance


Le temps de travail


  • Les examens pendant le travail :

    • Souhaitez-vous être examinée régulièrement ou non ? L’examen vaginale peut-être reporté s’il n’y a pas de nécessité

    • Souhaitez-vous que l’on pratique des gestes pouvant accélérer le travail ? Par exemple, rompre la poche des eaux ou administrer de l'ocytocine de synthèse mais les contractions sont souvent plus douloureuses

    • Souhaitez-vous garder le monitoring constamment ? Le monitoring permet de surveiller bébé, certain monitoring sont contraignants et obligent la maman a rester allonger

  • La salle d’accouchement

    • Souhaitez-vous personnaliser la salle et en avez-vous le droit ? Avoir des objets personnels autour de soi permet de faciliter la détente

    • Pouvez-vous garder vos propres vêtements ? Se sentir libre et le plus à l’aise

    • Quels équipements seront disponibles ? Ballon, baignoire, suspension ? Se préparer et apporter le matériel nécessaire en cas de besoin

  • La gestion de la douleur

    • Quelles alternatives à la péridurale ? Quand l’équipe peut-elle proposer la péridurale ? La péridurale n’est pas le seul anti-douleur, n’hésitez pas à en parler lors de votre rendez-vous avec l’anesthésiste. Selon la phase d’accouchement, elle peut être plus ou moins efficaces

    • Souhaitez-vous être conseillé pour les positions ? Etre accompagnée et conseillé par l’équipe pour la gestion des contractions

    • Comment votre accompagnant peut vous aider ? Ce que vous attendez de lui : qu’il réponde à votre place, qu’il vous masse, vous porte…


L’accouchement


  • Quelles positions sont possibles ? Y a-t-il des obligations ? Même avec une péridurale, vous pouvez avoir le choix de la position : sur le côté, à quatre pattes, sur le dos. Est-ce obligatoirement sur le lit d’accouchement ?

  • Etes-vous pour ou contre l’utilisation d’instruments médicaux : forceps, ventouse ? Même si leur utilisation sera en dernier recours, réfléchissez à ce que vous souhaitez et si des alternatives sont possibles

  • Préférez-vous éviter l’épisiotomie pour préférer une déchirure ? La cicatrisation d’une déchirure est différente d’une épisiotomie, n'hésitez pas à en parler avec votre sage-femme ou gynéco

  • Que voulez-vous faire en cas de césarienne ? Quelle anesthésie, qui s’occupe de bébé ?


L’accueil de bébé


  • Voulez-vous que ce soit votre conjoint qui attrape le bébé ?

  • Voulez-vous regarder grâce à un miroir ?

  • Qui coupe le cordon et quand ? Le clampage tardif permet à bébé de récupérer le sang encore dans le placenta

  • Voulez-vous faire du peau à peau ? Présentant de nombreux avantages pour la création du lien et facilite l’allaitement

  • Voulez-vous allaiter votre bébé ? Ou seulement faire une tétée d'accueil ou rien du tout ? Votre corps, votre choix, il n’y a pas de meilleure façon de nourrir son enfant qu’en étant fière de son choix et sans contraintes

  • Les premiers examens doivent-ils être fait rapidement après la naissance ou pouvez-vous garder bébé en peau à peau ?


Votre post-partum immédiat


  • Avez-vous une chambre seule ?

  • Voulez-vous donner le bain à votre bébé ? Le vernix étant protecteur il est bénéfique de le laisser mais vous pouvez ressentir le besoin d’être entouré par les professionnelles pour assurer vos gestes lors des premiers bains

  • Souhaitez-vous être accompagné pour votre allaitement ? Connaissez-vous les consultantes en lactation, IBCLC ?

  • Souhaitez-vous une sortie rapide de la maternité ? Si vous remplissez certaines conditions, vous pouvez bénéficier d’une sortie anticipée.



Être enceinte est déjà une grande aventure. On pense souvent que l'aboutissement de cette aventure est la naissance de l'enfant, bon par contre spoiler alerte, ça ne s’arrête pas là car après il y a le post-partum à gérer, puis l’enfant qui grandit, etc… Alors, il faut surtout bien préparer le début de cette aventure et même si tout ne se déroule pas exactement comme vous l’aviez imaginé, ce projet est un premier pas vers votre bébé et vers l’ouragan de la maternite.

J'espère avoir pu répondre à certaines de vos questions et de et que le projet de naissance n'a plus de secret pour vous ?


457 vues0 commentaire
bottom of page