La découverte de la grossesse et son premier trimestre

Le premier trimestre de grossesse dure environ jusqu'à la 12e semaine, soit jusqu'à la 14e semaine d'aménorrhée. Tout d’abord, on va déjà définir l'aménorrhée. Ce sont le nombre de semaines depuis vos dernières règles, c'est souvent cette date qui est prise en compte par les médecins pour calculer la date de début de grossesse ainsi que la date prévue d’accouchement.

Ici, nous n'allons pas trop discuter du bébé même s'il grandit énormément (pour information, il va grandir d’environ 7cm soit environ la taille d'un citron). Par contre, nous allons surtout parler de vous, la maman. Nous allons discuter des symptômes de votre début de grossesse, des maux dont on parle que rarement, toutes les démarches à effectuer et quelques petits conseils de bien-être au quotidien.


Découvrir la grossesse


Les symptômes du premier trimestre

Pour commencer, parlons des premiers symptômes de grossesse.

  • L'absence de règles : souvent considérée comme une évidence, ce n'est pourtant pas une obligation.

  • Grosse fatigue

  • Brûlures d'estomac, les nausées n'apparaissant que vers le 2ème mois

  • Physiquement, vous devez avoir pris plus ou moins 2 kilos, et vous pouvez commencer à avoir un petit ventre,

  • Niveau poitrine, vos tétons vont commencer à s'assombrir et vos seins vont devenir un peu plus douloureux..




Les maux de la grossesse

Nausées et Vomissements

Ressentis par environ 85% des femmes, les nausées et vomissements apparaissent entre la 9ème et la 14ème semaine.

La responsable de ce mal-être est la progestérone, une hormone de gestation et qui, pour protéger l'utérus, empêche les contractions, mais elle agit également sur le tube digestif.

Il faut savoir que seulement 2% des femmes disent ressentir des nausées uniquement le matin. Encore un mythe de la maternité qui s'effondre !

Ces nausées sont souvent facilitées par le fait d'avoir l'estomac vide. Voici donc quelques conseils pour les faire passer :

  • Fractionner les repas pour ne pas laisser l’estomac vide

  • Boire régulièrement pour éviter la déshydratation

  • Prendre un complément alimentaire

  • Pensez à consulter : ostéopathe, acupuncture, aromathérapie, homéopathie

À savoir : l'hyperémèse gravidique touche de 2 à 5% des femmes et se manifeste par des vomissements 5 à 10 fois par jour. Cette maladie est malheureusement très peu reconnue. On a commencé à en entendre parler grâce à Kate Middleton.


Constipation

La Constipation est aussi un symptôme, toujours en lien avec la progestérone, puisqu'il y a blocage dans le tube digestif...

Dans ces moments-là, n'hésitez pas à adapter votre alimentation. Pratiquer des exercices doux comme la gym douce, le yoga, la marche, la natation. Et vous pouvez également consulter un ostéopathe qui pourra vous aider sur ce point là.


Extrême fatigue

La fatigue est aussi un symptôme courant de la grossesse. Plus de 75% des femmes disent ressentir un trouble du sommeil pendant leur premier trimestre.

À savoir que de 30 à 35% des femmes souffrent même d'épuisement d'ordre narcoleptique.

Une nouvelle fois, celle qui est en cause de tout ça, c'est la progestérone, car en plus de bloquer les contractions utérines, elle a des fonctions relaxantes.

Stress, angoisse, émotivité

Un autre symptôme de la grossesse et l'alternance des humeurs. Ici aussi, c'est une nouvelle fois dû aux hormones. Dans ces moments-là, on conseille souvent un accompagnement avec une préparation à la naissance telle que la sophrologie ou le yoga prénatal qui vont vraiment vous permettre de vous relaxer tout au long de cette grossesse.